Les familles d’enfants ou d’adultes présentant des troubles du développement peuvent trouver des groupes de soutien utiles.

Lignes d’assistance téléphonique

Types de thérapies à envisager pour les troubles du développement

La thérapie pour les personnes atteintes d’un trouble du développement est généralement très structurée. Elle vise à aider les personnes à mieux s’adapter et à fonctionner au mieux. Les personnes atteintes d’un trouble du développement courent un risque accru d’être confrontées à des problèmes de santé mentale tels que l’anxiété ou la dépression, ce à quoi la thérapie peut également contribuer.

Le conseil familial peut apporter un soutien émotionnel et aider les parents ou les soignants à apprendre comment soutenir au mieux leur enfant. Les parents d’enfants atteints de troubles du développement peuvent également bénéficier d’une thérapie individuelle. Ces parents ont tendance à être plus stressés que les autres parents.

Les types de thérapies à envisager sont les suivants :

La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) : La TCC peut aider à changer les pensées et les comportements non utiles. La TCC peut aider les personnes souffrant de problèmes de santé mentale tels que l’anxiété ou la dépression.
Thérapie familiale : Elle est utile à bien des égards, notamment en offrant aux membres de la famille un forum pour comprendre et apprendre à soutenir la personne atteinte du trouble du développement. Vous pouvez en savoir plus sur la thérapie des systèmes familiaux ici.
Thérapies par les arts créatifs : La thérapie par la musique, la danse ou l’art, par exemple, peut être particulièrement utile aux enfants atteints de troubles du développement, pour trouver de nouveaux moyens de s’exprimer de manière non verbale.
Formation aux compétences : Tout type de thérapie comprenant un volet d’acquisition de compétences peut aider les personnes à acquérir de nouvelles compétences sociales, des capacités d’adaptation et des compétences pour participer au travail ou à l’école, ainsi que pour gérer leur maladie.
Analyse comportementale appliquée (ABA) : L’ACA est un type de thérapie fondée sur des preuves, couramment utilisée pour les troubles du spectre autistique (TSA). L’ACA aide à développer des comportements positifs et à décourager les comportements inutiles. Elle permet d’acquérir des compétences pour faciliter la communication, les interactions sociales et la participation à l’école.
Pratiques de pleine conscience : L’apprentissage des pratiques de pleine conscience peut aider à réduire le niveau de stress des parents d’enfants atteints de troubles du développement.
Thérapie centrée sur le client : La thérapie centrée sur le client comporte quelques adaptations qui sont utiles pour les personnes présentant des troubles du développement, comme la thérapie par le jeu centrée sur la personne ou sur l’enfant.

Adaptation personnelle

L’un des éléments les plus importants à prendre en compte est la possibilité de développer une relation de travail solide avec votre thérapeute. Cette relation, appelée alliance thérapeutique, est le principal indicateur de l’efficacité du traitement. Trouver le bon thérapeute peut être particulièrement difficile mais important pour les personnes qui ont des difficultés sociales ou de communication. Pensez à demander l’aide de membres de votre famille ou d’amis en qui vous avez confiance, ou de votre médecin.

Qualifications et expérience

Recherchez un professionnel de la santé mentale agréé ayant une expérience et une formation dans le domaine des troubles du développement. Par exemple, il existe une division spécialisée de psychologues au sein de l’American Psychological Association qui s’intéressent particulièrement aux troubles du développement.

Le thérapeute le mieux adapté dépendra également du trouble du développement spécifique. Par exemple, un thérapeute formé à l’analyse comportementale appliquée (ACA) serait un bon choix pour le traitement des troubles du spectre autistique. Jetez un coup d’œil à la biographie de votre thérapeute potentiel. C’est souvent là qu’il indique ses spécialisations, ce qui vous permettra de les identifier facilement.

Parlez-en à l’avance

Le meilleur moyen de savoir ce que vous pensez de votre thérapeute potentiel est de lui demander un entretien téléphonique préliminaire. Vous pouvez le faire avec nos thérapeutes Zencare agréés. La plupart d’entre eux seront heureux de vous aider. Cela vous donne l’occasion de poser des questions sur

leurs qualifications
leur expérience de travail avec des personnes atteintes de troubles du développement
toute formation continue à laquelle il participe et qui concerne les troubles du développement
le type de thérapie qu’il propose et comment elle se déroule
S’ils assureront la liaison et la collaboration avec vos autres fournisseurs de traitement.
leur participation aux régimes d’assurance et le coût de la thérapie.

Essayez de parler à plusieurs thérapeutes différents avant de vous décider

The post Troubles du développement (2/2) first appeared on Psychologue Paris.

Menu